INTERVIEW : JULIEN MAURY

Publié le 30 Septembre 2014

INTERVIEW : JULIEN MAURY

Après Evan Katz, c'est maintenant au tour du frenchy Julien Maury de nous parler du segment d'ABC's of Death 2 qu'il a co-réalisé avec Alexandre Bustillo et du challenge que cela a représenté... surtout lorsque l'on se retrouve avec la lettre X ! Moteur, Action !

1/ Comment vous êtes-vous retrouvé sur le projet ?

De la plus simple des manières, on a juste reçu un mail des producteurs, nous proposant de faire partie du casting de réalisateurs. Ça nous a tout de suite excité parce qu'on adore le principe du film à sketchs et puis ça nous tentait vraiment de pouvoir se frotter à la recherche d'efficacité que requiert un format aussi court !

2/ Quelle lettre avez-vous obtenu ? Étais-ce imposé ou étais-ce un choix de votre part?

En fait, les producteurs nous ont demandé de donner nos trois lettres favorites et eux, essaieraient de nous attribuer l'une d'elle en retour. Mais à ce moment là, on était en tournage de notre dernier film au fin fond de la Bulgarie et on n'avait aucune idée d'un mot ni même d'un thème qui pourrait nous servir de point de départ. Donc on a fait les grand seigneurs et on s'est dit que ça faciliterait le casse-tête de l'attribution des lettres en les laissant choisir pour nous ! Et on a hérité du X... sur le coup ça nous a fait marrer et  puis on a ouvert un dictionnaire et on a réalisé qu'il n'y avait qu'une trentaine de mots dont les 3/4 sont des insectes ou des maladies de peaux...

3/ Quel a été le plus gros challenge pour réaliser votre segment ?

En fait, ça a été plutôt simple parce qu'on a tourné juste après Aux Yeux Des Vivants, donc l'équipe technique était ravie de se retrouver, nos producteurs ont assurés la logistique et on a fait appel à des acteurs qui font partie de notre famille artistique, voire même de notre famille tout court... Le tournage n'a duré qu'une journée ! Et puis comme nous étions pendant la post-production de notre long-métrage, on a eu la chance de pouvoir étalonner, bruiter, mixer après nos journées de travail. Ce qui nous a causé le plus de soucis finalement, c'est le lieu de tournage ! On n'avait pas assez de budget pour louer un appartement et dans notre entourage, impossible de trouver un intérieur bourgeois correspondant à ce qu'on avait en tête... sauf chez mes parents (Julien), dont la déco convenait mais qui jusqu'au dernier moment, ont hésité ! Mais finalement c'est bien chez eux que nous avons tourné !

On a hérité du X... sur le coup ça nous a fait marrer et puis on a ouvert un dictionnaire et on a réalisé qu'il n'y avait qu'une trentaine de mots dont les 3/4 sont des insectes ou des maladies de peaux...

Julien Maury

INTERVIEW : JULIEN MAURY

4/ Vous êtes-vous directement entendu sur le sujet du segment entre vous ou y-a-t-il eu beaucoup de discussions sur la façon de réaliser ?

En fait, on a mis beaucoup de temps à trouver notre histoire ! On a passé l'été qui a précédé le tournage à chercher des pitchs et à faire du brainstorming ! On en a écrit peut-être une dizaine pour se fixer sur un qui, plus le jour du tournage approchait, plus il nous paraissait compliqué à mettre en scène dans le temps imparti ! Il y avait beaucoup de contraintes en terme d'effets spéciaux, de cascades et de temps de tournage. On a donc tout changé au dernier moment pour une idée plus simple mais tout aussi efficace !

5/ Avez-vous vu le premier opus ? Et quel était votre segment préféré ?

Oui on l'a vu lors de sa projection au PIFFF et en toute objectivité on aime beaucoup ceux de nos amis Xavier Gens (X is for XXL) et Hélène Cattet et Bruno Forzani (O is for Orgasm) ! Et pour en prendre un autre de quelqu'un que l'on ne connaît pas, on avait été vachement impressionnés par D is for Dog fight !

Le Dernier Blog sur la Gauche rencontre Julien Maury et Alexandre Bustillo.

Le Dernier Blog sur la Gauche rencontre Julien Maury et Alexandre Bustillo.

Rédigé par Gib

Publié dans #Interview

Commenter cet article