Publié le 14 Septembre 2010

Histoire de ne pas faire que du texte, voici le premier épisode de "L'horreur est à nous". Une émission que je vais essayer de réaliser le plus souvent possible !

Pour le numéro 1, le film traité (c'est le cas de le dire !) est "OGRE"... Oui, je sais, y'a plus vendeur comme film pour se faire voir sur le net mais que voulez-vous..On se refait pas !

L'horreur est à nous - Episode 1 : OGRE

Voir les commentaires

Publié le 10 Septembre 2010

Le dernier exorcisme, la Mad Team, Eli Roth et moi

S'il y a bien un réalisateur américain que j'adore, c'est bien Eli Roth ! Son premier film "Cabin Fever" est un de mes films de chevet et ses 2 "Hostel" restent des musts du film d'horreur contemporain, alors quand j'ai su qu'il était à Paris pour la présentation du film "Le dernier Exorcisme" (qu'il produit), je me suis dit que cela ne pouvait pas se passer sans moi !

J'étais entrain de déjeuner (il était environ 14h) quand j'ai vu qu'Eli était à Paris ! Ni une ni deux, j'ai contacté Claudia et réservé la soirée pour l'étrange festival !

Le dernier exorcisme, la Mad Team, Eli Roth et moi

Après de nombreuses péripéties (travail, perte de ma carte bleue, grève SNCF...), j'ai enfin pu rejoindre Claudia et le festival. Un mcdo avalé plus tard, c'était bientôt l'heure de la séance ! Je me rends donc dans le hall du festival pendant que Claudia part faire un peu de lèche vitrines !

L'heure fatidique approche, Claudia n'est pas là, tout le monde commence à rentrer dans la salle, Claudia n'est pas là, je stresse, je lui envoi des sms, elle ne répond pas, le film va commencer dans quelques minutes et elle n'arrive pas, une femme vient me voir et me dit d'aller dans la salle pour ne pas rater le début du film, je lui dit que je ne peux pas et sort du hall pour appeler Claudia, je prend mon téléphone et commence à appeler quans soudain, qui vois-je ? Non, pas Eli Roth mais les journalistes de l'équipe du magazine "Mad Movies" ! Nous discutons donc un peu et prennons cette photo en souvenir. Quelques secondes plus tard, qui voilà ? Eli Roth bien sûr !

Le dernier exorcisme, la Mad Team, Eli Roth et moi
Le dernier exorcisme, la Mad Team, Eli Roth et moi

Après avoir jacté quelques instants en franglais (qu'il maîtrise parfaitement, tout comme moi), nous avons rejoint la salle pour voir le film. Yeaah !

J'ai aussi revu une vieille connnaissance, Alexandre Aja !

Voir les commentaires

Publié le 9 Septembre 2010

LE DERNIER EXORCISME

L’accroche située sur l’affiche et tirée de Mad Movies est : “Oubliez Paranormal Activity, la peur, la vraie, elle est ici”… Honnêtement, ça reste à espérer ! “Paranormal Activity” étant quand même un des plus mauvais films que j’ai eu l’occasion de voir depuis pas mal de temps… Bon, ok, c’est un point de vue purement subjectif tout comme la réalisation de ce genre de productions mis en scène à la manière de documentaires ou de films témoins. Dans le genre, les plus mémorables sont bien sûr “Le projet Blair Witch” (mouais), “REC” (sympa) et “Cloverfield” (coolos) (et “Cannibal Holocaust” pour les + anciens). La question que l’on se pose face à ce genre de films est : “Le dernier exorcisme” est-il une arnaque façon “Paranormal Activity” ou un bon film voir un chef d’oeuvre qui deviendrait la référence du genre ?

LE DERNIER EXORCISME

Le fait que le film soit produit par Eli Roth, qu’un buzz positif le précède et que Mad Movies lui ait offert une accroche..euh..accrocheuse a attisé en moi une curiosité certaine. Tout d’abord car j’adore les films d’Eli Roth et puis vu ce que dit le public ricain, ça a l’air vraiment flippant (enfin bon, ils disaient la même chose de “Paranormal Activity” alors je ne leur fait que moyennement confiance !).

Rentrons dans le vif du sujet : Le révérend Marcus, père de famille (et de sa paroisse), a fait de l’exorcisme sa spécialité ou plutôt il a arrondit pas mal de fin de mois en effectuant des faux exorcismes. La ”discipline” devenant courante (bah ouais, ramasser des thunes en faisant semblant de virer un démon, c’est cool) mais surtout dangereuse (certains imposteurs en arrivant jusqu’à tuer la personne qu’ils sont venus exorciser), Le révérend décide d’arrêter l’exorcisme et surtout de tourner un documentaire afin de dénoncer l’arnaque et pouvoir sauver des gens. Pour cela, deux reporters vont le suivre pour un dernier exorcisme (d’ou le titre ! Bien vu !) qui permettra de montrer à la face du monde que les démons n’existent pas. Démonstration qui s’annonce plus ardue que prévu…

Dans sa première partie, le film montre donc le révérend dans sa paroisse puis explique les subterfuges qu’il met en place pour faire croire à de vrais exorcismes. Ces séances se rapprochant d’un spectacle de magie sont pleines d’humour (les voix enregistrées des démons, les bagues électriques…) tout comme la partie ou le révérend prêche à sa paroisse et montre le côté mouton de ses paroissiens (le cake à la banane !) ou bien la rencontre avec la population locale de Louisianne. Une première partie teintée de comédie (qui cingle un peu la religion) menée par un acteur convaincant (Patrick Fabian).

La seconde partie, celle de l’apparition du démon perd bien sûr tout l’humour du début du film en créant un changement de climat prévisible mais efficace. Autre contraste, la victime, Nell (Ashley Bell) passe d’un état de gentillesse et de niaiserie extrême à un état agressif et vulgaire. ça y est, on le sait, fini de rigoler ! Au niveau possession, tous les clichés y passent : vomi, obscénités… Tout ceci est bien amené, les seconds rôles sont bons, la “critique” sur la religion et sur la peuplade locale fait mouche mais malgré tout, un problème se pose : La flippe tant attendu et tant souhaité n’est pas vraiment là… Alors, il y a bien quelques passages qui provoquent des sursauts et des moments d’angoisse mais malheureusement rien de vraiment traumatisant. Peut-être en attendais-je trop ? Ou alors est-ce la faute aux ajouts de musique et de bruitages “chocs” qui cassent un peu le délire “documentaire” et donc le réalisme si bien retranscrit jusque là ?

“Le dernier exorcisme” est donc un bon film, bien réalisé avec une histoire bien écrite avec des personnages crédibles mais auquel il manque ce sentiment de malaise que j’attendais. Malgré tout, l’ambiance, le final et l’ambiguïté des personnages donnent envie de voir le film une deuxième fois. C’est quand même un gros point positif !

Ma note : 7/10

Le dernier Exorcisme, un film de Daniel Stamm avec : Patrick Fabian, Ashley Bell…

Vidéo que j'ai filmé lors de l'avant-première du film.

Voir les commentaires

Rédigé par Gib

Publié dans #Critiques