THE TAINT

Publié le 25 Février 2013

THE TAINT

Voici l'exemple type du film qui fait un carton auprès des festivaliers ! Bricolé mais généreux, misogyne mais drôle, violent et outrancier mais fun et convivial, "The Taint" est un film qui fait passer le public d'un éclat de rire à un cri de dégout en une seconde.

Mix de "Cabin Fever", de "Maniac", de Bertand Blier et de LLoyd Kauffman, "The Taint" est comme un bon match de foot : A savourer avec ses potes et un pack de bières. Un plaisir coupable qui nous change des films aseptisés du tout Hollywood ou du Paris chicos, une pépite de gore et de conneries jusqu'au-boutistes improbables ! ça fait beaucoup d'adjectifs pour un seul film !

Le film de Drew Bolduc fait la part belle aux liquides corporelles de tous genres, du sang jusqu'à la gerboulade, et aux mises à morts cradingues ! Les cadavres s'entassent et s'enchaînent, les crânes explosent comme des ballons de baudruches et le spectacteur en redemande à la fin de cette heure et quart de folie. Un métrage téléchargeable pour 5 petits dollars sur le site officiel du film ! A ce prix là, pas de raison de se priver de faire marrer les copains en leur montrant ce joli film indépendant.

Rédigé par Gib

Publié dans #Critiques

Commenter cet article