PACIFIC RIM - La critique

Publié le 14 Août 2013

La claque visuelle était attendu, le résultat fût à la hauteur. Blockbuster estival de haute volée, Pacific Rim est bien le film jubilatoire qu'attendait les fans de Godzilla et d'Evangelion. D'une qualité esthétique époustouflante, Pacific Rim est un déluge (c'est le cas de le dire) pyrotechnique aux scènes d'actions dantesques, à la chorégraphie maîtrisée et à la réalisation virtuose et toujours lisible. Ultra fun et dynamique, le divertissement est garanti. si l'on ajoute à cela des idées artistiques judicieusement choisies (que ce soit au niveau des jaegers, des kaïjus, des armures, des décors...), on peut dire que le pari technique est atteint à 100%.

PACIFIC RIM - La critique
PACIFIC RIM - La critique

Niveau casting, pas vraiment de têtes d'affiches (à l'inverse de la plupart des blockbusters habituels) mais des comédiens impliqués. Charlie Hunnam (Sons of Anarchy) et Rinko Kikuchi forment un couple de héros convaincants et créent l'empathie à travers leurs traumas respectifs. Idris Elba (Luther) incarne un chef des armées au charisme saisissant faisant de lui le personnage le plus intéressant du métrage. Ron Perlman, acteur emblématique de Guillermo Del Toro, en second rôle efficace est la touche humoristique du film bien qu'un peu trop porté sur le cabotinage.

PACIFIC RIM - La critique

Autant dire que le public un tant soit peu fan du genre en aura pour son argent devant un tel spectacle. Cependant, bien que le film soit bien plus intelligent qu'une majeure partie des blockbusters estivaux habituels, il n'arrive pas à se hisser à la hauteur des films fantastiques les plus cultes, la faute à un scénario un peu trop balisé. A l'instar d'Avatar, le pari technologique remporté ne suffit pas complètement à faire un oublier une histoire trop classique bien qu'efficace et rythmée. La plupart des poncifs du genre sont réunis dans le script : le héros qui lâche tout et qui est rappelé pour une dernière mission, l'adversité entre les pilotes, la notion de sacrifice... Rien ne nous est épargné à part une histoire d'amour à l'eau de rose, ce qui est déjà ça de pris !

PACIFIC RIM - La critique

Un classicisme un peu dommageable mais qui n'empêche pas Del Toro de livrer certaines séquences magnifiques à l'image des flashbacks de Mako, d'une maîtrise visuelle et émotionnelle époustouflante. Divertissement jouissif de haut calibre, Pacific Rim ne rejoindra pas Terminator 2 ou Blade Runner au panthéon des films fantastiques mais s'impose comme un des meilleurs films de l'été 2013 et se laissera revoir avec plaisir lors de sa sortie un DVD et Bluray !

Ma note : 8/10

Rédigé par Gib

Publié dans #Critiques

Commenter cet article