HIT AND RUN

Publié le 19 Août 2010

HIT AND RUN

A l'époque ou j'avais vu ce film, j’étais allé voir “Inception” au cinéma ! Ce fut un grand moment. J’aurai donc pu écrire un article sur ce film et vous dire tout le bien que j’en pensais mais bon, ça aurait été trop facile et surtout trop classique ! J’ai donc décidé de vous parler d’un petit DTV sympatoche intitulé “Hit and run”.

HIT AND RUN

“Hit and Run” ça raconte quoi ? Une jeune fille qui vient de festoyer avec ses copines à base de shots de téquila décide de prendre le volant pour rentrer chez elle. La demoiselle est un peu cuitée, roule à vive allure, manque de percuter un pneu sur la route et part donc dans le décor avant de réussir à rentrer chez elle. Plus de peur que de mal…

Enfin, ça c’est ce qu’elle croit mais comme chacun sait, avec 4 grammes dans chaque oeil, on est pas très au fait de la réalité. Réalité qui lui saute au visage (au propre comme au figuré) plus tard lorsqu’elle découvre qu’il y a un type sous son chassis de voiture. Ce qui devait arriver arriva, les choses dérapent, la fille tue le pauvre type et cache le corps. Bien sûr, ce n’est que le début d’un long weekend pour Mary (oui, c’est le nom de la jeune fille !).

HIT AND RUN

Sinon, c’est bien “Hit and Run” ? Ouais, c’est pas mal. Honnêtement, le début m’a un peu saoulé. En effet, la partie ou Mary découvre le corps, tente de le détacher, pleure, cache le corps etc… est un peu longuette. C’est peut être pour que l’on entre bien dans le drame et dans le désarroi de la jeune fille mais personnellement, j’ai plus eu l’impression que c’était pour gagner du temps. Déja que le film n’est pas bien long (1h20) mais on a vraiment l’impression que le réalisateur essai d’allonger son film de quelques minutes.

La deuxième partie est plus enthousiasmante ! L’accidenté s’en prendra à son tour à Mary et là, ça va charcler ! Des scènes originales et bien foutues, de jolies maquillages, une psychologie des personnages pas mauvaise et un final sympa font que l’on passe un bon moment.

Globalement, il faut reconnaitre que Laura Breckenridge (qui joue Mary) est convaincante dans le rôle, que le réalisateur arrive à imposer une athmosphère inquiétante grâce une bonne photographie et surtout des angles de caméras originaux. Le personnage de Emser (l’accidenté) est lui aussi inquiétant et bien interprété par Kevin Corrigan (même si je crois que ce mec joue dans une série qui passe le matin sur la 2 !!) .

Ma note : 6/10

Rédigé par Gib

Publié dans #Critiques

Commenter cet article